424 résultats

ACTA PRIMORUM MARTYRUM SINCERA & SELECTA. Ex Libris cum Editis, tum Manuscriptis Collecta, eruta vel emendata, notisque & observationibus illustrata. Opera & Studio Domni THEODORICI RUINART (...). Dissertatio undecima Cyprianica HENRICI DODWELLI. Editio Secunda Ab Ipso Auctore Recognita, Emendata & Aucta, fleuron gavé en taille douce.

Amstelaedami, Ex. Officina Westteniana,1713. In-folio, (31,5 x 20,5 cm), reliure de l'époque en basane, dos à 5 nerfs, caissons ornementés fleuronnés dorés, pièce de titre marron, gardes peignées, 1f.bl., titre-frontispice, entièrement gravé, LXXVII-645pp, errata,1f.bl. Texte en latin et grec. Index des actes des Martyrs.

Coiffes, nerfs, coins épidermés, plats +/- tachés, l'intérieur est propre, malgré la présence de pâles rousseurs ou brunissures sporadiques, plus nombreux in fine. Etat médiocre.

Almanach des députés à l'Assemblée Nationale.

S. l. n. n., 1790 In-12, demi-percaline verte, titre doré au dos, 212 p., reliure moderne signée Coulon, relieur à Toulouse

Infimes rousseurs, manque un f. de faux-titre, sinon bon exemplaire

ALMANACH ROYAL, ANNÉE 1791. Présenté à sa majesté pour la première fois en 1699 par Laurent d'Houry.

Paris, de l'Imprimerie de la Veuve d'Houry, 1791. In-8° plein veau de l'époque, dos à nerfs, orné, fleurdelisé, pièces de titre et de millésime fauve et brune tranches mouchetées de rouge, 694pp.

Petit travail de vers à la coiffe de queue, mors inf. du 1er plat, lég. entamé, coiffes de tête émoussées, intérieur propre, ex. Néanmoins en bonne condition

Arrest de la Cour de Parlement, aides et finances de Dauphiné. Du treize juillet mil sept cent quatre-vingt-un.

A Grenoble, De l'Imprimerie de Nosseigneurs de Parlement, 1781. Placard in-folio (49x38 cm) sur deux colonnes, armes gravées de Grenoble en-tête, lettrine et fleurs de lis gravées entre colonnes.

"Sur la requête présentée à la cour par le procureur-général du roi disant : Qu'il est venu à sa connoissance que le procureur du roi du bureau des finances de Montpellier a envoyé à différents consuls & communauté du Dauphiné, une ordonnance de ce bureau du trente mars dernier, contenant sept articles, concernant les possesseurs & détenteurs des isles, islots, accroissements & atterrissements du fleuve du Rhône ; laquelle ordonnance a été imprimée & affichée dans plusieurs communautés du ressort de la cour. Qu'ensuite de cette ordonnance, le sieur Bertrand, & plusieurs ingénieurs sous ses ordres, procent au mesurage, arpentage & levée du plan des héritages & possessions situées sur la rive gauche du Rhône, dans l'étendue du Dauphiné ; & que cette entreprise étant attentatoire à la juridiction de la cour, & aux privilèges de la province, [...] inhibitions & défense soient faites auxdits Bertrand & ingénieurs géographes de continuer leurs opérations [...] Signé Morand." Très bonne condition.

Arrêt du conseil du roi [Charles IX] autorisant François de Seyssel, baron d'Aix, à n'accepter que sous bénéfice d'inventaire, la succession de son frère, Charles de Seyssel.

20 oct. 1570, doc. parch. in-4, oblong.

Cet arrêt autorise François de Seyssel baron d'Aix, gentilhomme de la chambre du Roi Charles IX à n'accepter que sous bénéfice d'inventaire la succession de son frère, Charles de Seyssel, baron d'Aix et capitaine de cinquante hommes d'armes des ordonnances, décédé depuis un an. Francois de Seyssel, Marié à Marguerite de Monteynard, Gouverneur du château de Pont-d'Ain, Commandant d'une compagnie de gens d'armes pour l'empereur Charles Quint, Gentilhomme ordinaire de la Chambre du Roi François Ier, Page du Roi François Ier. Gironné d'or et d'azur de huit pièces. Bonne condition.

Articles de la paix accordez par le sieur duc de Ventadour [...] du cinquiesme may dernier, à Monseigneur le Prince de Condé, [...].

S. l., s. n., 1614. Petit in-8 broché (155x105 mm), couv. pastiche muette, 13 pp.

Bel ex.

[BASSES-PYRENEES] 3 Mémoires pour Me Vacquier de Prouhe, avocat au parlement de Toulouse contre les syndics des Etats de Béarn.

Paris, chez P.G. Simon & N.H. Nyon, 1781-1784. 3 petit fascicules in-4, 12-12-4 pp.

Me Vacquier demande à être payé de ses frais dans la poursuite du rétablissement de 25 places de boursiers au Collège de Foix. Bonne condition.

[CALVADOS ET MANCHE] 3 Mémoires.

1731-1779. Un vol. in-4, feuillets cousus, 51 pp. : Mémoire pour Jacques-Marie de Caritat de Condorcet, évêque et comte de Lizieux contre Dominique de la Rochefoucault, archevêque de Rouen. Concerne les droits sur le territoire de S. Cande, 1772 – Un vol. in-folio, 4 pp. : Mémoire pour Claude-Pierre de Saint-Martin, pourvu de la cure de Bellengreville, contre le sieur le Métayer, prêtre du diocèse de Sées, prétendant à la même cure, 1731 – Un vol. in-4, 18 pp. : Mémoire succinct sur une concession du roi faite en 1761, d’environ 24.000 acres de terre dans les élections de Valogne, Carentan, Saint-Lo, Coutances, Bayeux et Caen, de la mouvance de l’abbaye de Troarn, 1779.

Bonne condition.

Catechismus Concilii Tridentini, Pii V. Pontif. Max. Jussu promulgatus. Sincerus & integer, mendisque repurgatus opera P.D.L.H.P. Editio Novissima.

Avenione, apud Viduam Joly, 1772. In-18 étroit, rel. de l’époque veau marbré, dos lisse orné de roulettes dorées, pièce de titre rouge, tr. mouchetées bleues, [22]ff.- 520 pp-[17 ff.], texte sur 2 col. Index en tête et en fin de volume.

Impression avignonnaise par la veuve d’Henri-Joseph Joly du "Catéchisme romain", établi en 1566, destiné aux prêtres des paroisses. Quelques frottements, épidermures au premier plat, intérieur propre.

Chefs-d'oeuvre de Crébillon. Edition ornée de la Vie et des Portraits des Auteurs dont on a pu se procurer la ressemblance; du Catalogue de leurs Pièces, avec une Analyse de celles qu'on n'a point cru devoir admettre dans les Chefs-d'oeuvre; des Jugemens que les savants en ont portés, et des Anecdotes les plus piquantes auxquelles chaque Pièce, l'Auteur et les Acteurs ont pu donner lieu. Bibliothèque des Théâtres.

P., Billois, 1810. 1 vol. In-12, rel. de l'époque pleine basane fauve, dos lisse orné de caissons et fleurons dorés, pièce de titre et de tomaison de cuir bordeaux, roulette dorée sur les coupes, Portrait de l'auteur gravée en front. (par Delvaux), 42-xij-80-x-86-xij-74pp.

Coiffes inf. un peu frottée, 2 coins très légèrement émoussés, intérieur frais, bonne condition.

[CLERGE DU DIOCESE DE LYON] 12 Mémoires et Requêtes.

12 vol. petit in-4 en feuillets cousus, 1771 (un vol.), 1774 (9 vol.), 1783 (2 vol.).

Requête de l’archevêque de Lyon (Antoine de Malvin de Montazet) en opposition à un arrêt du Conseil rendu, le 21 août 1770, sur une Requête non communiquée – Mémoires pour le syndic du clergé du diocèse de Lyon contre les doyen, chanoines et chapitre de l’église, comtes de Lyon - Observations - Affaires de juridiction. Bonne condition.

CODE DE LOUIS XV ou nouveau recueil des principaux réglemens et ordonnances de Sa Majesté, tant sur la justice, police et finances, que sur la juridiction ecclésiastique [...]

Grenoble, André Giroud, 1754. Complet en 2 vol. in-12, rel. de l'époque plein veau marbré, dos à nerfs fleuronnés, pièce de titre de maroquin rouge, tranches rouges, VII-454 et VIII-412 pp.

Recueil des principaux textes (arrêts, déclarations, lettres patentes, édits...) publiés entre 1722 et 1754. Ex-libris manuscrit Sylvestri Belle*****. "Acheté d'un colporteur à la ville de Saugues en Gévaudan par moy soussigné, au prix de 3 livres les deux volumes, ce 25 mars 1759". Pet. acc. en tête du tome II, 3 coins un peu émoussés, bon état par ailleurs.

Compte-Rendu des Impositions et des Dépenses générales de la Province du Languedoc. Imprimé et publié par ordre des états-Généraux de cette Province.

A Paris, De l'imprimerie des Etats-Généraux de Languedoc, 1789. In-4, demi-basane fauve racinée à coins, dos lisse, pièce de titre, tranches rouges, reliure ancienne, 1f. bl., viii-578pp, errata, 1 f. bl. , 8 tableaux dépliants.

Minuscule épidermure sur la pièce de titre, coupes frottées, bel ex. à l'intérieur particulièrement frais.

CONCLUSIONES EX UNIVERSA THEOLOGIA

Parisiis, Ex Typographie Antonii Lambin, 1695. In-4 broché, couverture factice de réemploi (couverture d'un livre datée de 1838), grand titre-frontispice, 37pp, texte en latin.

Bonne condition POUR CETTE THESE DE THEOLOGIE.

CONCLUSIONES EX UNIVERSA THEOLOGIA

Parisiis, Ex Typographie Antonii Lambin, 1693. In-4 broché, couverture factice de réemploi (couverture d'un livre datée de 1838), grand titre-frontispice, 43pp, texte en latin.

Bonne condition POUR CETTE THESE DE THEOLOGIE.

Constitution de la République française. [De l'an III].

A Issoudun, de l'Impr. de L. Jabre, an IVe [1796]. In-8, reliure de l'époque pleine basane havane mouchetée, dos lisse et orné, titre doré en long, roulette dorée aux coupes, tranches mouchetées rouge, 62 pp.

Rare impression berrichonne de la Constitution de l'An II, qui fonda le Directoire. Exemplaire portant l'ex-libris manuscrit de Maheux, commissaire du directoire exécutif près l'administration municipale de la ville d'Issoudun. Annotation ancienne au titre, en marge d'une page, et au début du texte où l'on a ajouté la date de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme, "Du 5 fructidor an III". Travaux de vers localisés et sans gravité au plat et contreplat supérieurs ; il manque un feuillet à la fin, et le dernier présente une marge renforcée, mais le texte de la Constitution est complet.

Decii Juvenalis et A. persii Flacci Satirae, Notis novissimis ac perpetua interpretatione illustravit JOSEPHUS JUVENCIUS (...). Nova editio prioribus longe emendatior.

Parisiis, Apud J. Barrou, 1771. In-12, reliure de l'époque pleine basane fauve racinée en noir, dos à nerfs ornés, pièce d'auteur ocre, caissons fleuronnés dorés, filet doré sur les coupes, tranches mouchetées de rouge, gardes coquillées, titre, VI-459pp-[4]pp.

Minuscule accroc en queue du second plat, le sors de frais sont particulièrement frais, ainsi que l'intérieur, bel ex.

DELIBERATION de l'assemblée générale du Clergé de France du 11 avril 1710, portant pouvoir d'emprunter 24 millions de livres pour le rachat et affranchissement à perpétuité des 4 milions de livres de subvention, tenant lieu de Capitation…12 avril 1710.

P., François Muguet, 1710. In-folio, rel. moderne demi-basane fauve à coins, étiquette de titre de cuir vert au plat sup. ; 13 pp. Suivi de: Avis et observations sur la manière dont les déclarations doivent être fournies par messeigneurs les archevêques, évêques, abbez, prieurs, etc., et tous les contribuables aux impositions du Clergé, païant et non païant décimes, des biens et revenus fixes ou casuels, etc., modèles, délibération du 12 décembre 1726, 25 pp.

Page de titre restaurée, papier du premier texte un peu bruni, bonne condition par ailleurs.

DICTIONNAIRE DES RICHESSES DE LA LANGUE FRANCOISE ET DU NEOLOGISME qui s'y est introduit ; contenant les termes nouveaux & reçus, les nouvelles locutions, les tours figurés & brillants, les expressions de génie, [...] Le tout par des exemples tirés des Ecrivains les plus estimés, et qui se sont distingués par l'élégance du style.

A Paris, chez Saugrain, 1770. Petit in-8, reliure de l'époque pleine basane marbrée, dos à 5 nerfs, pièce de titre en maroquin grenat, caissons dorés ornés, filet doré sur les coupes, tranches rouges ; XIV-[1f.]-496 pp.

Traces anciennes de mouillure aux plats, coins un peu émoussés, mouillure marginale sur les premiers et derniers ff., un peu plus étendues sur les toutes dernières pp., les 30 premières pp. sont un peu brunies, ex. correct cependant, la reliure reste solide.

Discours sur les mariages de France et d'Espagne, contenant les raisons qui ont meu Monseigneur le Prince à en demander la surséance.

S. l., s. n., 1614. Petit in-8 broché (155x105 mm), couv. pastiche muette, 23 pp.

"L'auteur, grand partisan des Princes, soutient que quoiqu'il soit permis de fiancer des impubères, il est encore contre nature de procéder à leur mariage avant le temps : que la raison du mécontentement du Prince de Condé a été le double mariage proposé, non pas comme une chose à faire, mais comme une chose faite [...]. Puis, s'adressant à la Reine, il lui fait voir que les intentions des Princes sont droites et que l'on abuse de son nom et de son autorité dans l'affaire présente." Auréole marginale très claire en pied du dernier feuillet, le reste très frais, bel exemplaire.

Dossier de 14 pièces concernant la famille HERBOUVILLE (1567-1825) [NORMANDIE].

14 pièces in-8 et in-4, parch. et pap., écriture lisible.

-Bail pour des terres au pays de Dunois, signé sur velin 1er Juin 1567. -Quittance de 94 livres signée sur velin du 2 mai 1660 pour Adrian d'Herbouville maistre de camp d'un régiment d'infanterie. -Marquis d'Herbouville, Pièce signée comme exécuteur testamentaire du Marquis d'Houdetot, Paris, 11 juillet 1782 + engagement signé à Paris, 11 janvier 1780. -Charles Joseph Félicité Marquis d'Herbouville, né à Paris en 1756 mort en 1829. Enseigne de gendarmes de la garde du roi sous l'ancien régime puis comte de l'empire, préfet de Lyon, dir. général des Postes, dir. général et Pari de France: Obligation de 145000 livres. expédition signée sur velin, Paris, 1er janvier 1783 / 9 lettres autographes signées dont une à Napoleon Ier et une au maréchal Duc de Coigny. 1807-1829. Bonne condition.

HEURES imprimées par l'ordre de monseigneur le cardinal de Noailles, archevesque de Paris. Nouvelle édition, qui contient les offices selon l'usage de Rome, avec les messes des principales solemnités.

Paris, Claude Herissant, 1768. Fort in-12, maroquin rouge, large dentelle dorée en encadrement, dos à nerfs, caissons ornés, roulette intérieure, gardes marbrées, tranches dorées (rel. de l’époque), 11 ff.-540-346 pp.

Reliure à la dentelle, usagée mais encore solide. Marque d'appartenance manuscrite, datée de 1807. Coins très frottés, plats lég. blanchis, marques d’usage.

HEURES NOUVELLES DEDIEES A MADAME LA PRINCESSE contenant les offices qui se disent à l'Eglise pendant l'année. Ensemble la Méthode de se confesser & Communier. Le tout en François.

A Paris, Chez Valleyre jeune, 1780. In-12, plein maroquin vieux rouge, dos à nerfs, pièce de titre noire, caissons fleuronnés dorés, encadrement doré sur les plats formé d'un filet gras bordé de part et d'autre d'un filet doré, tranches dorées, gardes coquillées, reliure de l'époque, [6]ff., 527pp, privilège, 1 f.bl.

Rel. frottée, petites épidermures et taches, coins émoussés, dorure estompée, garde et titre poussiéreux, l'intérieur est propre sans rousseurs, bon ex.

Histoire de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, avec les mémoires de littérature tirés des registres de cette Académie, depuis l'année 1752 jusques et compris l'année 1754. Tome douzième.

P., Panckoucke, 1770. In-12 plein veau havane raciné époque, pièce de titre maroquin havane, dos à 5 nerfs, caissons ornés, filet doré aux coupes, tranches rouges, [3] ff.-816 pp., qq. vignettes gravées sur bois dans le texte et 1 planche dépliante.

Bel ex.

Histoire de l'Académie Royale des Inscriptions et Belles-Lettres, depuis 1784 jusques et compris 1787. Tome sixième.

Amsterdam, François Changuion, 1743. In-12 plein veau havane raciné époque, pièce de titre maroquin havane, dos à 5 nerfs, caissons ornés, filet doré aux coupes, titre imprimé en rouge et noir avec une vignette gravée, tranches rouges, [3] ff.-552 pp., 8 planches gravées dépliantes.

Accroc à la coiffe de tête, papier +/- bruni, mais en bon état.

Histoire des amours du maréchal duc de Luxembourg.

A Cologne, chez Pierre Batanar, 1694. In-16, vélin de l'époque à recouvrement, [1]f., frontispice gravé, titre imprimé en noir et rouge, 212 pp. EDITION ORIGINALE.

Notes de lecture contemporaines de l'édition en marge du premier f. de texte. Vélin un peu sali, derniers ff. brunis, sinon bon ex.

JOURNAL de l'Assemblée de la Noblesse tenue à Paris en l'Année 1651.

S.l.n.d., (P., 1651). Petit in-4 carré, plein parch. de l'ép., 199 pp.

L'assemblée de la noblesse a commencé le 6 février 1651 et a fini le 25 mars de la même année. Un manque de parchemin au second plat et en queue du dos, galerie de vers en marge de qq. ff., ex. correct.

Journal du Palais ou recueil des principales décisions de tous les parlements & cours souveraines de France. Tome I.

A Paris, chez Denys Thierry & Jean Guignard, 1672. Petit in-4, rel. plein-veau brun de l'époque, dos à 5 nerfs orné de caissons dorés, titre & tomaison dorés, roulette dorée sur les nerfs et les coupes, tranches jaspées ; [20] ff. n. ch.-192 pp. Ex-libris gravé armorié.

Premier volume de ce périodique jurisprudentiel rédigé par les avocats Gabriel Guéret et Claude Blondeau. Ce volume contient les décisions notables de Mai 1672 à Aout 1672. Plats un peu frottés, petits trous de vers au niveau des mors, mouillure marginale sur les toutes premières pages sinon intérieur très frais, bon état de l'ex.

LA BASTILLE DEVOILEE, ou Recueil de pièces authentiques pour servir à son histoire.

Paris, Desenne, 1789. 5 livraisons (sur 9) en un vol. fort in-8, demi-basane brune de l’époque, dos lisse, pièce de titre brune, tranches rouges, [2]ff.-126, [2]ff.-138, [2]ff.-159 pp., [2]ff.-155 et [2]ff.-148 pp., grand plan dépliant relié à la fin de seconde livraison.

Les 5 premières livraisons de cette publication dont le produit destiné au soulagement des malheureux, "hommes blessés au siège de la Bastille, aux veuves & aux enfans qui y ont peri, ou qui sont morts des suites de leurs blessures" comme il est indiqué à chaque titre. Avec le plan dessiné par l’architecte Catala "inspecteur de la démolition de la Bastille", gravé par Gaitte. Coupes et dos très frottés, avec petits trous de vers, manque de peau au premier mors. Marges du plan un peu effrangées avec petite déchirure mais sans manque, sinon état intérieur bon.

La conduite des Cours de la Grande Bretagne et d'Espagne ou relation succinte de ce qui s'est passé de plus considérable entre ces deux Cours… avec les raisons qui servent à justifier la conduite du chevalier George Bing dans la Méditerranée …

Amsterdam, Pierre Brunel, 1720. In-12, rel. de l'ép. plein veau raciné, dos à 5 nerfs, caissons dorés ornés aux fers dorés, pièce de titre marron, roulette dorée sur les coupes, filets à froid en encadrement des plats ; 420 pp. (2 ff. (243-245) coupées un peu court par le relieur), texte en vieux français. Traduction de l’ouvrage publié à Londres en 1718. Envoi manuscrit au Prince Auguste d'Arenberg. Rare.

La tentative de récupération de la Sicile par la couronne d’Espagne provoqua la riposte du royaume britannique et la bataille navale livrée au large du cap Passaro (1718) durant laquelle la flotte espagnole fut détruite par l’amiral George Byng. Pet. épidermure en queue du dos, petit manque à la pièce de titre, lég. travail de vers sur le plat inf. Bel ex. relié.

La lettre du fidelle François présentée au Roy.

A Paris, Chez Antoine Champenois et Pierre Rocolet, 1614. Petit in-8 broché (155x105 mm) sous couv. pastiche muette, 8 pp., armoiries au titre et bandeau gravés.

"Ie ne puis pourtant, Sire, que ie ne m'estonne, quand ie considere la tendreur de vos ans estre assaillie de tribulations par l'ingratitude de vos suiets, & cet estonnement extasie en telle sorte mon esprit, que ie serois presque hors de moi, si ce n'estoit la marque du fidele François qui sert des rennes à mes inquietudes[...] Le Fidele François." Ce volume fait partie des "Recueils verts", N° 29. Bonne condition, malgré une mouillure sur les feuillets n'entravant pas la lecture.

La remonstrance de Pierre Du Puis sur le resveil de Maistre Guillaume.

Iouxte la copie imprimée à Paris par Pierre Bardin, 1614. Petit in-8 broché (155x105 mm) sous couv. pastiche muette, 13 pp., marque au titre, bandeau et lettrine gravés.

Rare exemplaire de l'un de ces pamphlets qui rencontraient un vif succès au début du XVIIe siècle, suppléant à l'absence de vie politique. Ils offraient de courts livrets, passionnés, et pleins de traits aiguisés contre les puissants du jour : "Ie m'estonne, Maistre Guillaume, comment Morphee t'a permis de t'esueiller du sommeil de ton repos pour donner lumière à ton ignorance, certes ie croyois que ce resueil fut quelque habit de Prophetie qui reuestit les nuditz des affaires de ce temps [...]". Bonne condition, malgré une mouillure marginale en pied des feuillets.

La resiovissance de la France pour la reconciliation de Messieurs les Princes.

A Rouen, Chez David Geuffroy, jouxte la coppie imprimée à Paris par Antoine du Breuil, 1614. Petit in-8 broché (155x105 mm) sous couv. pastiche muette, 15 pp., armoiries au titre, bandeau et lettrine gravés.

Rare pamphelet à l'adresse de Marie de Médicis en faveur du retour en graces du Prince de Condé : "Mais laissons les affaires d'Estat à ceux qui sont eleuez dans le commerce, & souuenons nous seulement que la France est en la tutelle de son bon Ange : que le Roy est le soleil qui en dissipe les nuages, & qu'elle est obligée à la prudence & à la vigilence de la Royne, qui tenant les maximes de cette vertueusePrincesse Blanche mere du Roy sainct Louys, veut achepter le repos des subiets du Roy son Seigneur & Fils, sachans bien que les guerres intestines & ciniles destruisent les Monarchies, ne se pouuans entretenir quepar le desolation du peuple." Exemplaire très correct, malgré des traces de mouillure sur les feuillets, n'entravant pas la lecture.

La response à la lettre de Monsieur le Prince, envoyée à Messieurs du Parlement de Bordeaux.

A Rouen, Chez Iean Berthelin, 1614. Petit in-8 broché (155x105 mm) sous couv. pastiche muette, 14 pp., bandeau et lettrine gravés

"Monseigneur, Vous auez iuste de craindre que non ceste compagnie, mais toute la France, fist un mauuais iugement de vostre absence de la Cour & de tous les autres Princes & Seigneurs, lesquels se sont engagez à vostre retraicte, car nous vous supplions tres humblement de croire que personne, quoy que fort affectionné à vostre seruice, ne peut loüer ny approuuer le procédé dont vous auez vsé, pour representer au Roy vos pliantes & mescontentemens, & quand ils feroyent les plus iustes & considerables du monde, vostre esloignement leur oste ceste qualité & les fait tenir pour pretexte & couleur, seruant de mauuais dessein." Bel exemplaire, malgré une mouillure marginale en pied des feuillets.

Le cantique de la paix dedie aux amoureux d'icelle.

S. l., s. n., 1614. Petit in-8 broché (155x105 mm) sous couv. pastiche muette, 7 pp., bandeau gravé.

"Si Deus pro nobis quis contranos. [...] Amen." Bel exemplaire malgré une pâle mouillure marginale en pied des feuillets.

LE CHANSONNIER FRANÇAIS ou Recueil de Chansons, Ariettes, Vaudevilles & autres Couplets choisis. Avec les Airs notés à la fin de chaque Recueil [12 vol.]

S.l.n.d. [1760-1761]. 12 vol. in-12, cartonnage de l’époque papier vert, dos titré et orné en doré, tranches rouges, entre 180 et 230 pp. avec de 30 à 50 pp. de musique notée à chaque volume, table de chacun des recueils en tête des volumes et table générale à la fin du tome XII.

Rare ensemble, relié à l'époque, des douze premiers volumes (sur 16) de ce fameux Chansonnier, présentant quelqques 1800 airs. Dos passés (dont 2 partiellement fendus), frottements aux cartonnages, quelques feuillets brunis.

LE DIRECTOIRE DU SAGE, ou Recueil de maximes, de pensées et de réflexions morales…

Paris, Charles-Pierre Berton, 1767. Petit in-8, cartonnage de l’époque de papier vert foncé, dos titré et orné en doré, tranches rouges XVIII-[2]ff. d'approbation et de privilège (paginés 19-21)-418 pp.-[1]f. (errata).

Recueil de pensées morales, classées par ordre alphabétique, de "Abandon" à "Zèle".De la bibliothèque du duc et de la duchesse La Rochefoucauld-Doudeauville (ex-libris gravé à la devise "C’est mon plaisir"). Cartonnage frotté avec minimes arrachements du papier. Intérieur en bonne condition.

Le maréchal de Luxembourg au lit de la mort. Tragi-comédie.

A Cologne, chez Pierre Richemont, 1695. In-16, cartonnage XVIIIe siècle, demi-vélin à petits coins, titre manuscrit au dos, plats de papier peint à la main, [2]ff.-154 pp., titre imprimé en noir et rouge. EDITION ORIGINALE.

Pamphlet satirique, publié anonymement, mettant en scène de nombreux personnages de la cour de Louis XIV. Cartonnage un peu usagé, intérieur frais.

Le pacifique ou avan-coureur de la paix.

AS. l., s. n., 1614. Petit in-8 broché (155x105 mm) sous couv. pastiche muette, 14 pp., bandeau et lettrine gravés

Eloge au roi et à Marie de Médicis envers les troubles causés par les Princes : "Le Roy dignement esleué a plustost vaincu que combattu ceux qui sembloient vouloir s'opposer à sa royale Majesté, et participant à cette debonnaireté de la Royne, il ne desire rien plus que le salut de ses sujets [...]. Bel exemplaire, malgré de petites mouillures marginales en pied des feuillets.

Le project des principaux articles de la paix. Et le choix du lieu designé pour la tenue des prochains Estats.

A Rouen, Chez David Geuffroy, jouxte la coppie imprimée à Paris par Gilbert Le Veau, 1614. Petit in-8 broché (155x105 mm) sous couv. pastiche muette, 15 pp., marque au titre, bandeau et lettrine gravés.

Exhorte à la réconciliation entre Marie de Médicis et le Prince de Condé : "Car Monsieur le Prince craignant auec raison, que son absence trop longue mal interpretee par quelques vns, n'ouurist contre son intention le chemin à quelque dangereuse faction dans l'Estat, au preiudice de Roy & de son peuple, s'est sagement resolu, & à son exemple ceux qui s'estoient ioints auec lui, de leuer par son retour aupres de leurs Maiestez, les ombrages & défiances que son esloignement formoit." Exemplaire très correct, malgré une mouillure marginale en peid des feuillets n'entravant pas la lecture, et de petites piqûres de vers au pied du titre.

LE PROPRE DE L'ORAISON, ou Priéres utiles à tous chrétiens qui veulent travailler a leur salut.

Paris, chez De Hansy, Bordelet et Valleyre fils, 1753. In-12, maroquin noir janséniste, dos titré, filets à froid en encadrement et au dos, tranches dorées, roulette intérieure, gardes de papier dominoté (rel. légèrement postérieure), VIII-354 pp-[7]ff., titre dans un bel encadrement gravé, 5 figures h.-t. dessinées et gravées par Pierre Aveline.

De la bibliothèque du duc et de la duchesse La Rochefoucauld-Doudeauville (ex-libris gravé à la devise "C’est mon plaisir"). Maroquin un peu passé, minimes frottements. Intérieur très propre.

L'ESPRIT DES JOURNAUX, FRANÇOIS ET ÉTRANGERS, DÉDIÉ à Son A. R. Mgr. le Duc de Charles de Lorraine & de Bar, Ec., Ec., Ec., FÉVRIER 1777. Tome II

A Paris, chez Valade, libraire du Roi de Suède, rue Saint-Jacques, à Liège, chez Jean-Jacques Tutot, imprimeur. In-12 broché, en cahiers cousus, 432pp,

Esprit des Journaux (1778-1818): ouvrage périodique et littéraire. Le titre a connu diverses variantes au long de son histoire. il été créé par Jean-Jacques Tutot, imprimeur liégeois et propriétaire du journal. Habile gestionnaire il put se prévaloir de plusieurs privilèges émanant de diverses autorités étrangères. D'abord mensuel. L'Esprit des Journaux devinent en 1773-74 bimensuel. A partir de 1775, lorsque le journal acquit sa vitesse de croisière, il devint mensuel. La stratégie qui préside à sa destinée est au demeurant limpide: par son statut d'ouvrage de compilation, ce périodique s'impose comme une voix neutre, impersonnelle, par laquelle, l'individu ne s'énonce et à fortiori, ne s'engage qu'implicitement. La rédaction, en retrait des discours reproduits, avait dès lors beau jeu de livrer avec une ostentation discrète, le message du siècle des Lumières. En dépit de ses relations parfois houleuses avec les pouvoirs l'E. J. offre l'exemple d'une entreprise intellectuelle favorisant la libre circulation des idées et demeure de ce fait un témoin incontournable du devenir de l'Occident au dix-huitième siècle. 3 cahiers débroché, 2 autres se détachent, ex. à pleines marges non rognées, 2 petites taches touchant seulement 4 ff. , état restant convenable.

L'ESPRIT DES JOURNAUX, FRANÇOIS ET ÉTRANGERS, DÉDIÉ à Son A. R. Mgr. le Duc de Charles de Lorraine & de Bar, Ec., Ec., Ec., MAI 1780. Tome V. Neuvième année.

A Paris, chez Valade, libraire du Roi de Suède, rue Saint-Jacques, à Liège, chez Jean-Jacques Tutot, imprimeur.1780 In-12 broché, en cahiers cousus, 432pp,

Esprit des Journaux (1778-1818): ouvrage périodique et littéraire. Le titre a connu diverses variantes au long de son histoire. il été créé par Jean-Jacques Tutot, imprimeur liégeois et propriétaire du journal. Habile gestionnaire il put se prévaloir de plusieurs privilèges émanant de diverses autorités étrangères. D'abord mensuel. L'Esprit des Journaux devinent en 1773-74 bimensuel. A partir de 1775, lorsque le journal acquit sa vitesse de croisière, il devint mensuel. La stratégie qui préside à sa destinée est au demeurant limpide: par son statut d'ouvrage de compilation, ce périodique s'impose comme une voix neutre, impersonnelle, par laquelle, l'individu ne s'énonce et à fortiori, ne s'engage qu'implicitement. La rédaction, en retrait des discours reproduits, avait dès lors beau jeu de livrer avec une ostentation discrète, le message du siècle des Lumières. En dépit de ses relations parfois houleuses avec les pouvoirs l'E. J. offre l'exemple d'une entreprise intellectuelle favorisant la libre circulation des idées et demeure de ce fait un témoin incontournable du devenir de l'Occident au dix-huitième siècle. 1er et dernier ff. avec petites déchirures d'usage, état propreté épar ailleurs, bonne condition.

L'ESPRIT DES JOURNAUX, FRANÇOIS ET ÉTRANGERS, DÉDIÉ à Son A. R. Mgr. le Duc de Charles de Lorraine & de Bar, Ec., Ec., Ec., AOUT 1780. Tome VIII. Neuvième année.

A Paris, chez Valade, libraire du Roi de Suède, rue Saint-Jacques, à Liège, chez Jean-Jacques Tutot, imprimeur.1780 In-12 broché, en cahiers cousus, 432pp,

Esprit des Journaux (1778-1818): ouvrage périodique et littéraire. Le titre a connu diverses variantes au long de son histoire. il été créé par Jean-Jacques Tutot, imprimeur liégeois et propriétaire du journal. Habile gestionnaire il put se prévaloir de plusieurs privilèges émanant de diverses autorités étrangères. D'abord mensuel. L'Esprit des Journaux devinent en 1773-74 bimensuel. A partir de 1775, lorsque le journal acquit sa vitesse de croisière, il devint mensuel. La stratégie qui préside à sa destinée est au demeurant limpide: par son statut d'ouvrage de compilation, ce périodique s'impose comme une voix neutre, impersonnelle, par laquelle, l'individu ne s'énonce et à fortiori, ne s'engage qu'implicitement. La rédaction, en retrait des discours reproduits, avait dès lors beau jeu de livrer avec une ostentation discrète, le message du siècle des Lumières. En dépit de ses relations parfois houleuses avec les pouvoirs l'E. J. offre l'exemple d'une entreprise intellectuelle favorisant la libre circulation des idées et demeure de ce fait un témoin incontournable du devenir de l'Occident au dix-huitième siècle. Le 14ème cahier se détache, coin sup droit en partie rogné sur le début des ff le premier étant avec salissures ainsi que le f. A2, état propre par ailleurs, ex. à pleines marges non rogné, état convenable

L'ESPRIT DES JOURNAUX, FRANÇOIS ET ÉTRANGERS, DÉDIÉ à Son A. R. Mgr. le Duc de Charles de Lorraine & de Bar, Ec., Ec., Ec., OCTOBRE 1780. Neuvieme Annee

A Paris, chez Valade, libraire du Roi de Suède, rue Saint-Jacques, à Liège, chez Jean-Jacques Tutot, imprimeur. 1780 In-12 broché, en cahiers cousus, 432pp,

Esprit des Journaux (1778-1818): ouvrage périodique et littéraire. Le titre a connu diverses variantes au long de son histoire. il été créé par Jean-Jacques Tutot, imprimeur liégeois et propriétaire du journal. Habile gestionnaire il put se prévaloir de plusieurs privilèges émanant de diverses autorités étrangères. D'abord mensuel. L'Esprit des Journaux devinent en 1773-74 bimensuel. A partir de 1775, lorsque le journal acquit sa vitesse de croisière, il devint mensuel. La stratégie qui préside à sa destinée est au demeurant limpide: par son statut d'ouvrage de compilation, ce périodique s'impose comme une voix neutre, impersonnelle, par laquelle, l'individu ne s'énonce et à fortiori, ne s'engage qu'implicitement. La rédaction, en retrait des discours reproduits, avait dès lors beau jeu de livrer avec une ostentation discrète, le message du siècle des Lumières. En dépit de ses relations parfois houleuses avec les pouvoirs l'E. J. offre l'exemple d'une entreprise intellectuelle favorisant la libre circulation des idées et demeure de ce fait un témoin incontournable du devenir de l'Occident au dix-huitième siècle. 1er f. très lég. taché, 2 derniers ff. tachés, intérieur propre, à pleines marges, non rogné, bonne condition.

L'ESPRIT DES JOURNAUX, FRANÇOIS ET ÉTRANGERS, DÉDIÉ à Son A. R. Mgr. le Duc de Charles de Lorraine & de Bar, Ec., Ec., Ec., MARS 1783.Tome III Douzieme Année

A Paris, chez Valade, libraire du Roi de Suède, rue Saint-Jacques, à Liège, chez Jean-Jacques Tutot, imprimeur. 1780 In-12 broché, en cahiers cousus, 430pp,

Esprit des Journaux (1778-1818): ouvrage périodique et littéraire. Le titre a connu diverses variantes au long de son histoire. il été créé par Jean-Jacques Tutot, imprimeur liégeois et propriétaire du journal. Habile gestionnaire il put se prévaloir de plusieurs privilèges émanant de diverses autorités étrangères. D'abord mensuel. L'Esprit des Journaux devinent en 1773-74 bimensuel. A partir de 1775, lorsque le journal acquit sa vitesse de croisière, il devint mensuel. La stratégie qui préside à sa destinée est au demeurant limpide: par son statut d'ouvrage de compilation, ce périodique s'impose comme une voix neutre, impersonnelle, par laquelle, l'individu ne s'énonce et à fortiori, ne s'engage qu'implicitement. La rédaction, en retrait des discours reproduits, avait dès lors beau jeu de livrer avec une ostentation discrète, le message du siècle des Lumières. En dépit de ses relations parfois houleuses avec les pouvoirs l'E. J. offre l'exemple d'une entreprise intellectuelle favorisant la libre circulation des idées et demeure de ce fait un témoin incontournable du devenir de l'Occident au dix-huitième siècle. Tache marginales sur le bord latéral des vingt deniers ff., intérieur propre, à pleines marges, non rogné, bonne condition.

L'ESPRIT DES JOURNAUX, FRANÇOIS ET ÉTRANGERS, DÉDIÉ à Son A. R. Mgr. le Duc de Charles de Lorraine & de Bar, Ec., Ec., Ec., SEPTEMBRE 1783. TOME IX. douzième année.

A Paris, chez Valade, libraire du Roi de Suède, rue Saint-Jacques, à Liège, chez Jean-Jacques Tutot, imprimeur. 1780 In-12 broché, en cahiers cousus, 432pp,

Esprit des Journaux (1778-1818): ouvrage périodique et littéraire. Le titre a connu diverses variantes au long de son histoire. il été créé par Jean-Jacques Tutot, imprimeur liégeois et propriétaire du journal. Habile gestionnaire il put se prévaloir de plusieurs privilèges émanant de diverses autorités étrangères. D'abord mensuel. L'Esprit des Journaux devinent en 1773-74 bimensuel. A partir de 1775, lorsque le journal acquit sa vitesse de croisière, il devint mensuel. La stratégie qui préside à sa destinée est au demeurant limpide: par son statut d'ouvrage de compilation, ce périodique s'impose comme une voix neutre, impersonnelle, par laquelle, l'individu ne s'énonce et à fortiori, ne s'engage qu'implicitement. La rédaction, en retrait des discours reproduits, avait dès lors beau jeu de livrer avec une ostentation discrète, le message du siècle des Lumières. En dépit de ses relations parfois houleuses avec les pouvoirs l'E. J. offre l'exemple d'une entreprise intellectuelle favorisant la libre circulation des idées et demeure de ce fait un témoin incontournable du devenir de l'Occident au dix-huitième siècle. Deux minuscule taches sur le 1er f., le dernier comporte deux taches, des salissures et une déchirure en marge en bas. intérieur propre, à pleines marges, non rogné, bonne condition.

Le vieux Gaulois à Messieurs les Princes.

Iouxte la coppie imprimée à Paris par Iean Le Begue, 1614. Petit in-8 broché (155x105 mm) sous couv. pastiche muette, 23 pp., marque au titre, bandeau et lettrine gravés.

L'un des pamphlets exhortant les Princes à la raison, contre les manigances et intrigues fomentées par le Prince de Condé : "Qui croira (messieurs) que vos intentions soient si iustes, si vos actions sont si rebelles, qui croira que vous desiriez reformer la France, si vous y semez le desordre, & qui croira que les plaintes du peuple vous ayent touchées, si les soupirs des Champenois n'approchent point de vos oreilles : où trouuerez-vous des loix qui vous dispensent de l'obeissance que vous deuez, & de quelle eau lauerez-vous les taches dont la pposterité couurira vos entreprises ?." Ce volume fait partie des "Recueils verts", N° 29 bis. Bonne condition, malgré une mouillure marginale en pied des feuillets.